Lexique de la récupération de données

Lexique de la récupération de données

Support de données :
Les supports de données regroupent l’ensemble des outils sur lesquels vous pouvez enregistrer vos données. C’est le cas par exemple pour les disques durs, les clefs USB, les cartes mémoires ....

Priorités :
Lorsque vous effectuez une demande de récupération de données, nous vous demandons de renseigner la liste des fichiers prioritaires. Nous tentons bien sûr de récupérer l’ensemble des fichiers présents sur votre support, mais il arrive parfois que certaines zones du support soient trop endommagées. Dans ce cas-là, nous nous concentrerons sur les fichiers prioritaires que vous nous aurez renseigné afin d’effectuer une récupération « utile ». C’est le cas par exemple après un changement de têtes sur un disque tombé.

Diagnostiqueur :
Le diagnostiqueur est un outil que nous avons mis en place en interne, qui vous permet via notre site internet d’effectuer vous-même une évaluation de votre support, afin de faire état du type de panne de celui-ci. Cette évaluation n’est pour autant pas certaine à 100%. Le type de panne sera certifié lors du pré diagnostic. (Établit à l’arrivée de votre support dans notre laboratoire)

Liste des fichiers récupérables :
Une liste de vos fichiers récupérables vous sera envoyée par email. Cette liste contient l’ensemble des fichiers présents sur votre support, accompagnés d’une pastille de couleur qui vous indique la validité fichiers récupérables.

Garantie constructeur :
Nous pouvons intervenir sur votre support endommagé même si celui-ci possède encore la garantie constructeur. Nous attesterons de notre intervention à l’aide d’une étiquette. RECOVEO disposant d’outils spécifiques à la récupération de données (salle blanche, logiciels...), nous n’avons actuellement jamais eu de retour négatif sur la conservation de garantie matériel suite à notre intervention.

Expertise technique :
Afin de vous fournir une prestation de qualité et un succès total, nos techniciens interviennent sur vos supports endommagés à l’aide d’outils spécifiques et de connaissances techniques. Notre laboratoire est équipé d’une salle blanche ISO 5 classe 100 (salle sans particules et sans poussières) qui permet d’intervenir sur un support endommagé en cas de panne mécanique.

Tête de lecture :
Situées au niveau des plateaux, les têtes de lecture permettent de lire et de copier des informations sur votre disque dur. Si les têtes de lecture sont endommagées, vous ne pourrez plus accéder à vos données. Les têtes devront être remplacées en salle blanche. La panne de votre disque dur sera donc mécanique.

Panne mécanique :
La panne mécanique est la panne la plus complexe car celle-ci nécessite une intervention en salle blanche, salle qui permet une ouverture de disque sans dépôt de particules sur les disques. Cette intervention en salle blanche permettra de changer une pièce endommagée. La complexité d’une panne mécanique est aussi due à la difficulté de trouver des pièces similaires à votre modèle de disque, et de les remplacer. (Recherches longues et coûts élevés)

Bruits :
Lorsque votre support est endommagé, celui-ci peut emmètre certains bruits tels que des claquements ou des sifflements.

Chocs, chutes :
C’est souvent suite à un choc ou une chute que votre support peut subir une perte de données. Nous pouvons citer comme exemple : transport quotidien, un choc (plus ou moins fort), une chute d’une table basse, d’un bureau ou même une chute de faible hauteur. Ces chocs/chutes créés en effet des rayures sur les plateaux de votre disque ou des blocages de moteur. Ces impacts peuvent s’avérer être dangereux si ceux-ci ont lieus alors que le disque est en fonctionnement.